Liberty

Lisez les planches « comme en vrai » grâce au slider 🙂

 

 

Bonjour,

 

Voici l’histoire complète de Liberty.

J’ai réalisé ce travail dans le cadre d’un cours de dessin et nous avions plusieurs contraintes : minimum une (j’en ai fait 6) page A4 (j’ai utilisé des feuilles en 24×32 cm, ce qui en soi est plutôt cool, sauf à scanner…. eh oui, faut tout faire en 2 fois !), en couleur (j’ai choisi de l’aquarelle, et du bleu, PLEIN de BLEU), sur le thème de la Liberté et incluant obligatoirement un personnage arborant la pose de la Liberté Guidant le Peuple de Delacroix.

J’espère que cela vous aura plu.
Je suis curieuse : comment interprétez-vous cette fin, vous ? Avez-vous su trouver les références / influences (plus ou moins) cachées ?

A bientôt.
Marie

Vendredi 13 novembre 2015

 

Bonjour tout le monde !

 

Je profite de la journée d’hommage national pour poster cette petite note. Pour moi, le 13 novembre dernier a été une journée très contrastée en termes d’émotions.
D’abord, la grande joie d’être tatie d’une adorable petite chose toute rose qui crie, puis, quelques heures plus tard, l’horreur et la tristesse des évènements parisiens.
Cependant, aujourd’hui ce qui ressort de tout ça reste l’amour et la solidarité des français (et du reste du monde) envers les personnes touchées, et ça, c’est beau.
La vie l’emporte, l’amour l’emporte.

A bientôt, je vous aime !

Divergente

 

Alors, oui, voilà, je suis désolée, c’est nul, mais que voulez-vous !
Dès que j’entendais « oh ! mais ! c’est incroyable ! tu es divergente ! oh là là ! », tout ce à quoi je pensais c’était à ça, et ça me faisait ricaner bêtement.

J’espère que vous avez compris la blague, et que si oui, ça vous aura au moins arraché un petit sourire, je me sentirais tellement moins seule ! Et puis, si quelqu’un me disait qu’il avait déjà pensé à cette vanne, ça me ferait très plaisir aussi. Parce que ça voudrait dire que nous sommes plusieurs à partager un humour vraiment au ras des pâquerettes.
(Je précise également que dans la vraie vie je ne me moque pas des gens qui ont des strabismes !)

Sinon, pour parler du film lui-même, je l’ai trouvé… divertissant, dirons-nous. Il y avait de bonnes idées, mais j’espère vraiment que les Audacieux sont moins insupportables dans le livre qu’à l’écran, parce que courir et sauter sur des trains en faisant « WOUUUUUH ! » ça leur donne juste l’air d’être des gros kékés débiles.
Enfin, il va sans dire que mon introduction à ce dessin est un petit peu réductrice, mais c’était juste pour amener le sujet en douceur. (Mais en même temps…)

Et vous qu’avez-vous pensé du film ? Et du livre si vous l’avez lu ?

A bientôt !

Marie | Gib